LE TRAVAIL DES PEAUX


LA COLLECTE :
Généralement effectuée aux abattoirs qui séparent la peau de la carcasse et qui salent les cuirs pour une conservation provisoire avant les opérations de tannage. La peau est alors dite « salée fraîche ou brute »

LE REVERDISSAGE :
Le tanneur trempe les peaux salées pour éliminer les salissures et leur faire reprendre leur taux d'humidité Les peaux sont épilées chimiquement pour ôter les poils et l’épiderme. La peau est alors dite « en tripe »

L’ECHARNAGE :
Les graisses et les chairs adhérentes sont éliminées mécaniquement.

LE DECHAULAGE :
Procédé chimique qui prépare la peau à absorber ultérieurement les tanins.

LE TANNAGE :
Transformation chimique de la peau en cuir par fixation des tanins dans les fibres. Le cuir peut alors être conservé. Le tanin (minéral, végétal ou synthétique) conditionne la destination du produit

LA TEINTURE :
Coloration des cuirs en plein bain dans des tonneaux. Généralement à ce stade, les cuirs sont également « retannés » par ajout d’huiles de nourritures et des compléments de tanins, qui leurs confèrent définitivement une souplesse, une résistance et une couleur de fond.

L’APPRETAGE LE FINISSAGE
Après les travaux dits en « milieu humide » les cuirs sont préparés pour la finition.

LE CORROYAGE :
Opérations mécaniques qui modifient les caractéristiques mécaniques du cuir pour obtenir un produit commercialisable.
- Essorage : Presse les cuirs pour expulser l’eau excédentaire.
- Dérayage : Réduit l’épaisseur par « rabotage ».
- Etirage : Met les cuirs à plat
- Refente : Mise à l’épaisseur par séparation de la croûte de la fleur.
- Sèche : Rend aux cuirs un taux d’humidité stable.
- Palisson : Assoupli les cuirs par un effet contrôlé sur les fibres internes.
- Ponçage : Action d’abrasion de la fleur du cuir, permet d’obtenir du Nubuck ou un support « fleur corrigé » adapté à la pigmentation.
- Veloutage : Action d’abrasion de la chair du cuir, permet d’obtenir du Velours, communément appelé « daim »

LE FINISSAGE :
Les opérations de finissage sont très diverses selon la destination des produits. Il consiste à appliquer des apprêts et vernis sur la surface du cuir.
On distingue :
- Finissage Aniline : se dit des finissages appliqués aux pleines fleurs, aspect transparent
- Finissage Semi Aniline : se dit des finissages appliqués aux fleurs légèrement voilées, aspect semi transparent
- Finissage Pigmenté : se dit des finissages appliqués aux fleurs corrigées, voilé, aspect couvert. Ces différents finissages peuvent recevoir des impressions en relief imitant l’aspect (le grain) de différents animaux, ou des impressions fantaisies selon les tendances de la mode.
- Fixation : Opération qui s’apparente à un vernissage des cuirs, opération ultime qui conditionne la résistance à l’abrasion et à la résistance à l’eau. Les aspects sont nombreux du plus mât au plus brillant.